10 Bonnes raisons de cultiver le tournesol chez toi

tournesol red velvet

Salut ami des plantes ! Aujourd’hui, je vais te parler d’une plante que tout le monde connait, au moins visuellement et aussi pour son huile alimentaire : le tournesol. De culture facile, cette plante qui traverse les époques depuis très longtemps a toutefois bien d’autres cordes à son arc !

Pour commencer un peu d’histoire, le tournesol, Helianthus annuus, dont le nom signifie fleur de soleil, a été introduit en Europe au XVIe siècle comme plante ornementale, et c’est les Russes qui sont les premiers à cultiver le tournesol pour son huile vers 1840.

Le tournesol est originaire d’Amérique du Nord, où les plantes sauvages très ramifiées peuvent parfois recouvrir des milliers d’hectare de prairie. Les archéologues ont aussi trouvé des graines qu’ils datent à plus de 4100 ans avant J.-C. au Mexique.

Il en existe pu de 60 variétés, dont :

  • Les variétés cultivées pour leurs graines : elles peuvent attendre 6 mètres de hauteur, et leur fleur peut atteindre 80 cm de diamètre et donner des graines jusqu’à 2,5 cm de longueur. Ces sortes-là ont généralement qu’une seule tige.
  • Les variétés cultivées pour leurs fleurs sont ramifiées avec des fleurs plus petites, mais très colorées, simples ou doubles.

C’est une plante fascinante pour ses nombreux emplois et pour sa fleur, dont les akènes sont organisés d’après le nombre d’or… De là à dire que cette plante vaut de l’or, il n’y a qu’un pas.

1/ Plante facile à cultiver

Même si tu débutes en jardinage, tu la dompteras facilement ! c’est une plante très facile à cultiver.

2/ Plante pour la biodiversité

tournesol géant

Le tournesol est mellifère, les abeilles l’adorent. La fleur contient du nectar et du pollen en abondance.

Si tu veux attirer divers oiseaux chez toi, dont les mésanges mangeuses de chenille pour protéger ton jardin, sème des tournesols ! Laisse les fleurs pleines de graine sur place ou cueille-les et quand elles sont sèches, cloue-les sur le dessus d’un piquet en bois coupé en biais pour que l’eau puisse s’écouler.

3/ Plante alimentaire

Toutes les sortes de tournesol sont comestibles, cependant les variétés à graines te donneront des graines plus grandes et en plus grande quantité, c’est la seule différence.

Les graines de tournesol contiennent des protéines, des vitamines du groupe B , A, et E, ainsi que des minéraux comme le calcium, le sélénium, le phosphore, le manganèse, le cuivre, le fer, le souffre, et le potassium et des acides gras essentielles.

Pour décortiquer les graines récoltées, tu peux le faire à la manière des amérindiens : les enfermer dans un sac, les battre ou les écraser avec un rouleau à pâtisserie par exemple, puis les mettre dans de l’eau ; les coques vides flottent et les graines coulent, ce qui te permet de les récupérer et de les mettre sécher avant de les stocker !

bouton de tournesol

Les pousses, la tige et les boutons de tournesol sont comestibles. Ces derniers d’ailleurs étaient très appréciés au XVIIe siècle. Cueillir les boutons sur les pousses latérales et les apprêter comme les artichauts, à la vapeur et les servir avec de l’huile d’olive, du sel, du poivre et un filet de jus de citron ou avec une vinaigrette.

Les pétales du tournesol sont aussi comestibles et tu peux les mettre dans la salade, pour décorer les plats et dans tes thés.

Les pétales séchés peuvent aussi être utilisés comme colorant alimentaire jaune ; si tu as une variété à pétales pourpres, ça te fera un colorant alimentaire pourpre.

À tester comme chewing-gum naturel : les enfants des Amérindiens mâchent la moelle située à l’intérieur de la tige.

Les graines se consomment de l’entrée au dessert, natures ou grillées, ou dans du pain par exemple. Tu peux même en faire du fromage végétal. Si tu torréfies les graines et les mous, tu peux les utiliser comme succédané de café. Et si tu es vraiment motivé, tu peux faire ton huile de tournesol en pressant les graines décortiquées.

micro-pousse de tournesol

Tu peux aussi en faire des graines germées ou même des micro-pousses pour ajouter de la verdure à tes salades pendant tout l’hivers.

4/ Plante utile

Les Amérindiens employaient ses tiges sèches pour la construction, la vannerie et les tissus. Les Indiens Hopi utilisaient les graines violettes d’une variété de tournesol comme teinture pour les textiles et les vanneries.

Recette de teinture jaune à cuivre : 10 l d’eau à faire bouillir avec 5 fleurs jaunes pendant 10 min et laisser reposer 12 h. Filtrer et tremper de la laine mordancée avec de l’alun à 2 % pendant 24 h.

Les tiges et les fleurs séchées (vidées de leurs graines) servent aussi de combustible. Les tiges peuvent servir à faire du papier. Dans l’industrie, tu commences à trouver des plaques isolantes en tiges de tournesol. On fait aussi du biocarburant avec le tournesol.

graines de tournesol

Et il parait que les coques des graines sont riches en pectine, donc pour faire des confitures… à tester.

En Amérique du Sud, les feuilles de tournesol sont séchées et roulées pour les fumer. Les feuilles de tournesol peuvent être intégrées dans tes mélanges de plantes à fumer.

5/ Plante ornementale et brise-vue

Les fleurs de tournesol suivent le soleil avant leur floraison, donc si tu veux observer ce phénomène, regarde tes tournesols avant que les fleurs s’ouvrent, car après, les fleurs restent en place. Elles fleurissent de juillet à septembre. Pour les couleurs, tu en trouves des jaunes clairs jusqu’à des pourpres très foncés, à fleur simple ou double.Si tu as un vis-à-vis ou une mini haie rapide à faire, mets des tournesols ! Ils poussent vite. Si tu as un balcon, le tournesol pousse bien en pot ; mets-en un par pot que tu choisis d’après la grandeur du tournesol à la floraison (entre 30 cm et 50 cm de diamètre).

6/ Plante fourragère

Toute la plante, mais surtout les feuilles, est une plante fourragère pour les lapins, les cochons d’Inde…

Les graines peuvent être données aux poules : celles-ci pondent mieux après en avoir consommé.

7/ Plante à Biomasse

En fin de saison, tu peux hacher les tiges et les utiliser comme paillage pour ta culture suivante.

8/ Tuteur vivant

Tu peux te servir des tournesols comme de tuteurs pour tes plantes, par exemple pour un plant de tomate, avec un haricot ou une ipomée pour le fixer à son tuteur ! Ou encore pour les grimpantes comme les concombres.

9/ Plante dépolluante, drainante et permettant d’améliorer le sol

  • Grâce à ses profondes racines qui aèrent ton sol, celui-ci peut mieux respirer et sa qualité s’améliore.
  • Les plantes de tournesol sont aussi de vraies pompes à eau : si tu as besoin d’enlever de l’eau de ton terrain, tu peux donc en semer en grande quantité.
  • Les racines s’enfoncent jusqu’à 10 m de profondeur et fixent les nitrites, la radioactivité et le plomb. (Les plantes utilisées pour dépolluer le sol doivent être coupées et brulées après usage.)
graines décortiquées

10/ Plante pour la beauté

L’huile de tournesol est très bonne pour la peau et les cheveux ; elle régénère les peaux agressées et les cheveux abimés.

Au jardin

La culture du tournesol s’étale sur 70 à 100 jours. Tuteure-les s’ils sont exposés au vent. Pour les variétés à grosses fleurs, espace bien tes plantes.

plant de tournesol

À semer sous abri ou à l’intérieur en mars-avril et repiquer à l’extérieur après les saints de glaces, à la mi-mai. Tu peux aussi semer directement à la mi-mai, mais fais attention aux limaces, elles adorent les jeunes pousses, c’est pour cela qu’une culture en godet ou mini pot est conseillée.

Arrose si besoin, sinon admire !

Pour garder ses semences : les tournesols ont besoin d’une autre plante de tournesol pour donner des graines, donc, juste avant la floraison il te faut choisir 2 fleurs sur 2 plantes différentes, l’une à côté de l’autre et mets ces fleurs dans des sacs en papier. Puis pendant les 5-10 jours que dure la floraison, tu passes une fois par jour et « frottes » ses deux fleurs l’une contre l’autre, puis remets-les dans les sachets. Tu auras la même variété de tournesol que tu as semé l’année prochaine. Autrement, laisse la nature faire et tu pourras avoir des surprises, car tes tournesols peuvent être fécondés par d’autres, situés jusqu’à 5 km de distance !

La récolte :

tête de tournesol prête à récolter

Dès que tous les pétales sont tombés, tu peux couper la « tête » de tes tournesols pour la mettre à sécher, fleurs contre en haut. Quand c’est sec, tu peux frotter avec tes mains ou frotter les capitules sur un grillage pour faire tomber les graines, puis fait les biens sécher, pense à les remuer si tu en as beaucoup et quand elles sont bien sèches, tu peux les stocker.

en conclusion

Voilà, j’espère que je t’aurai donné envie de cultiver du tournesol pour ses emplois mais aussi pour la beauté de ses fleurs qui nourrissent une foule d’insectes et de petits animaux !

Si cet article t’a plu, n’hésite pas à le partager sur les réseaux sociaux. Et si tu as envie de me laisser un commentaire sur une plante que tu aimerais mieux connaître, ou si tu as des suggestions ou des critiques, clique sur le titre de l’article pour laisser un message dans les commentaire en bas de l’article.

A la semaine prochaine pour une nouvelle plante a découvrir!

Sources :

https://blog.kokopelli-semences.fr/fiches-techniques/tournesols/

https://tournesol-oc-sully.jimdo.com/tournesols/documents/

Partage:

2 réponses sur “10 Bonnes raisons de cultiver le tournesol chez toi”

  1. Wawoo je trouve cette fleur tellement belle et majestueuse.. Je savais pas qu’il y avait tant de vertus. En plus j’en mange régulièrement des graines. Ça pousserait sur mon balcon ?

    1. Oui bien sûr, choisi une variété d’une hauteur adaptée (2 m) et un pot entre 30-50cm tu peux semer 3-4 graines , et tu devrais pouvoir profiter de cette belle plante!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.