A la découverte de mon jardin en Permaculture et de mon défi

Salut à toi ami de la nature ! Voilà je vais te parler de mon jardin ,

Petite rétrospective des 2 dernières années

J’ai environ 300 m2 de jardin qui initialement étais en gazon pendant des années et dernièrement j’ai appris qu’en fait, avant tout cela, il y avait un hangar sur cette parcelle.

Ce qui explique que la terre est dure, bien que cela fait 2 ans que j’ai commencé à faire mon jardin, en permaculture bien sûr ! ( sans apport extérieur a ce qu’il y a sur mon terrain, j’ai utilisé les mauvaises herbes pour pailler, et je n’ai pas de gazon donc pas d’apport d’azote, et comme nous venions d’emménager, pas encore de compost….) comme je n’ai pas «  tourné » ni « amender » ( avec du fumier ma terre) j’ai eu de maigre récolte, un peu désespérant, les courgettes, gourdes et les épinards ont bien réussis mais le reste cela sera pour une autre année , en plus j’ai appris qu’il fallait en général 5 ans pour qu’un jardin atteigne sont plein potentiel.

Et l’année passé

bref, je me suis accrochée et la deuxième année, j’ai récupérer de la paille chez une amie et j’ai donc pailler, j’ai aussi pu récupérer du gazon chez une amie qui ne met rien dessus comme cochonnerie, et j’ai « fertilisé » avec du purin d’ortie, et d’herbe alors cela a bien mieux fonctionné, je vois déjà une différence, la terre deviens de meilleurs qualité grâce à la paille que j’ai utilisé comme paillage cette été en abondance !

Mais je n’arrive pas à la détasser, même avec la phacélie par exemple, j’ai même mis des pommes de terre quand je suis arrivée, il parait que si on les pose sur l’herbe, on met le paillage par-dessus, et on arroge puis ça pousse et ça retourne / aère la terre, ben personnellement chez moi cela n’a pas fonctionner ! les pommes de terre sont restée en surface, et j’ai eu une maigre récolte. Du coup, un de mes ami m’a dit qu’il me prêterait sa grelinette, je me réjouis de la tester!

une magnifique araignée citron sur une plante de bourrache de mon jardin

Sinon grâce à la bourrache et aux capucines et au paillage, la surface s’améliore vraiment, mais j’aimerai vraiment pouvoir être dans l’abondance, alors finalement pour l’année prochaine je vais tester la butte !

Planification hivernale

Alors oui souvent le terme permaculture et butte son associer, mais là je ne pensais pas y avoir recours, mais au vu de ses 2 dernières années, c’est la meilleure solution pour mon terrain. Et j’ai envie de d’essayer ! En plus j’ai beaucoup d’ombre alors les buttes aiderons mes légumes à pousser mieux grâce à la chaleur qu’elle dégage.

Et plus besoin d’arroser, car les buttes gardent bien l’humidité. Chez moi je limite déjà beaucoup les arrosages, mais il paraît que grâce aux buttes, même si l’on repique il n’y a pas besoin d’arroser car la terre restitue l’humidité, du moment que l’on mets assez de « paillage » sur le dessus entre 20 et 30 cm d’après Philip Forer donc je pense monter ma première butte selon sa méthode pour mettre mes framboises d’automne, car là où elles sont, elles s’en vont contre le soleil et la terre meuble et donc chez mon voisin !  Et je pense mettre mes asperges au pied des framboisiers, ainsi que quelques jeunes fraisiers. Je vous tiendrai au courent de l’avancée de mon projet !

Le reste du jardin, comme cette année nous avons élever des poussins, j’ai une poule et un coq, ils sont trop marrants et maintenant que c’est l’automne, je les laisse gambader dans le jardin, comme cela ils me l’amendent et le nettoient, car je n’ai pas fait de potager d’automne, j’ai eu des imprévus dans ma vie cette été.

Et pour l’année prochaine

Ben elle devrait être productive, car cette fois je devrai avoir bien assez de compost pour rendre ma terre bien fertile, et pour l’aérer je vais rajouter du BRF, que je compte faire cet hivers grâce à la machine d’un ami, et je pense récupérer du fumier de cheval et le mélanger à la terre en surface, avant de remettre le paillage pour une bonne fertilisation au départ de la végétation.

Mais surtout, maintenant que j’ai appris sur les plante bio-indicatrices, je sais qu’il ne faut plus travailler la terre de mon jardin quand elle n’ai pas sèche, d’ailleurs c’est marrant mais mon grand-père me disait toujours , on ne travaille pas au jardin si la terre est humide, maintenant je sais pourquoi, cela tasse encore plus la terre et après il y a des problèmes pour les bactéries, elles ne peuvent plus aller chercher les minéraux important pour les plantes en profondeur, donc l’année prochaine je vais tout mettre en œuvre pour améliorer mon sol.

Et la nouveauté c’est la serre construite par mon chéri (merci), dont je te reparlerai bientôt.

Sinon j’ai eu une magnifique récolte de courge, de haricot a rame, de poivron et de maïs, cependant pour mes tomates, vu l’ombre que j’ai chez moi, je les positionnerai différemment l’année prochaine. chez moi j’ai un manque de soleil

Manque de soleil et essais tomate en intérieur a la fin de la saison

Hé oui, la maison de mes voisins est tellement proche que je n’ai pas de plein soleil durant toute la journée… au solstice d’été j’arrive à 6 heures par jour et encore pas partout ! Et au solstice d’hivers, 2 heures 30 environ d’ensoleillement et surtout sur mon chemin d’accès et sur ma terrasse, mmm un peux embêtant tout ça. Donc l’année prochaine, je pense en mettre le long de mon chemin d’accès, pour qu’elles puissent vraiment prospérer.

Comme les tomates sont vivace hors gel, j’ai pris une de mes plantes que j’avais en pot à l’intérieur, derrière une fenêtre pour le soleil et mes enfants se sont régalés encore de tomate cerises jaunes avant que ma plante souffre, est finalement meurt, je pense le choque du chauffage, j’aurai du la rentrer plus vite, ce que je ferai l’année prochaine…

efleur de mauve sylvestre

D’ailleurs, cela me fait penser que depuis 2 ans maintenant, j’ai mon basilic, et que l’hiver je me régale en l’utilisant dans mes sauces tomates! je t’en dirai plus une prochaine fois.

Et ce défi alors ?

Comme l’année compte 52 semaines, je vais te présenter 52 plantes connue et moins connue pour ton jardin en permaculture !

Et si tu as des questions ou des suggestions, laisse moi un commentaire

Alors rendez-vous dans une semaine !

Porte-toi bien et bises

Partage:
  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.