Lecture pour l’été

Salut a toi, ami de la Nature. C’est bientôt les vacances d’été, ou cela l’est peut-être déjà pour toi ! Alors je me suis dit que j’allais te partager mes dernières lectures ainsi que des livres que j’ai beaucoup aimés.

Le dernier que j’ai lu et qui m’a agréablement surprise c’est “La permaculture au jardin de Damien Dekarz“. Agréablement surprise, car il détaille vraiment comment faire un jardin en permaculture,

Continuer la lecture de « Lecture pour l’été »

Comment nourrir ses légumes et plantes naturellement

Achillée et melon

Salut à toi, ami de la nature !

En me promenant hier soir, j’ai vu une de mes voisines utiliser de l’engrais bio… Et cela m’a fait penser que c’était plus facile avant… Lorsque j’avais un jardin avec de la terre toute belle et que je faisais comme tout le monde, c’est-à-dire ajouter une bonne poignée d’engrais par m2. Et c’est sûr que ça pousse bien, et que ça donne de beaux légumes comme les pros. Mais si tu veux manger des légumes à l’engrais bio,je pense que tu as meilleur temps de les acheter en bio, ou mieux de trouver un petit producteur qui met que du compost et du fumier dans ses cultures.

Continuer la lecture de « Comment nourrir ses légumes et plantes naturellement »

Petite visite de l’Hortus Botanicus au mois de juin

Capucines, haricots violets et fèves

Voici l’évolution de mes plantes ! J’aurai souhaité te montrer des okras, des haricots lunes mauves et des haricots épées ; malheureusement j’ai raté une partie de mes semis et l’autre partie s’est fait manger par les limaces. 

Mes capucines et mes haricots violets se portent à merveille. Et mes fèves fleurissent enfin !

Continuer la lecture de « Petite visite de l’Hortus Botanicus au mois de juin »

Cette année, je mise tout sur l’arrivée des prédateurs pour gérer les indésirables !

pousses de prunier puceron et fourmis

Salut à toi, visiteur de mon jardin ! je vais te présenter les techniques que je mets en place cette année dans mon potager pour y attirer les oiseaux et autres prédateurs utiles.

Le plus dur pour moi dans un jardin en permaculture, c’est de voir les végétaux qui se font attaquer, et savoir que je n’aurai pas la récolte espérée avant encore un peu de temps ! Mais traiter les indésirables, que cela soit en conventionnel, en biologique ou en naturel implique la disparition  du garde-manger des prédateurs utiles comme les coccinelles, les oiseaux, les hérissons, les guêpes et les perce-oreilles…

Continuer la lecture de « Cette année, je mise tout sur l’arrivée des prédateurs pour gérer les indésirables ! »