La patate douce, une culture facile même chez nous

patate douce au jardin

Aujourd’hui je vais te parler de la patate douce ou Ipomoea batatas de son nom botanique, plante gélitive cultivée comme une annuelle, qu’il faut démarrer tôt sous notre climat si tu veux avoir la chance d’avoir des tubercules mais qui produit un feuillage comestible en abondance. D’ailleurs tu peux maintenant trouver de la patate douce de suisse dans le commerce.

La patate douce est de la même famille que le liseron et les ipomées, que l’on fait grimper et qui produit de magnifiques fleurs en forme de trompette, d’ailleurs les fleurs de la patate douce sont aussi en forme de trompette blanche ou violette mais chez nous c’est rare qu’elle arrive à faire des fleurs.

Elle est originaire d’Amérique du sud cependant elle est cultivée dans tous les pays tropicaux et subtropicaux. Elle est arrivée en France en 1750 bien que ce soit surtout ces dernières années que tu la vois sur les étals. Il en existe plusieurs variété ornementale et comestible. Pour les variétés comestibles ils en existent a tubercule blanc, orange, jaune, orange, rouge et violet à l’intérieur et la peau extérieur a les même couleur mais si tu choisi une patate douce a la peau jaune tu auras peut être du violet a l’intérieur car toutes les combinaisons sont possible. Au sud de la France un maraicher en a récolté des immenses, plus de 6 kg cependant chez nous elle reste plutôt de taille modérée. Les tiges peuvent atteindre 3 mètres de long.

patate douce en fleurs

1/En alimentation

Le tubercule a une chair douce que tous les enfants et grands adorent ! tu peux le cuisiner de milles façons comme notre fameuse pomme de terre ! purée, frites, gâteau, soupe, rôtie… Et même le consommé cru.

Le tubercule peut se conserver dans un endroit sombre, frais, sec et aérer ou tu peux aussi le conserver sécher une fois juste cuit mais encore ferme pour y couper de fine tranche que tu fais sécher. Après tu peux les utiliser telle quelle quand une soupe ou une potée ou les réduire en poudre pour en faire de la farine et l’utiliser avec de la farine ordinaire.

Les feuilles et les pointes des tiges se consomment depuis très longtemps dans tous les autres pays, et en Asie elles sont souvent préparées sautées avec de l’ail, de l’oignons ou frite ou blanchie rapidement. Elles remplacent avantageusement les épinards et sont des bombes de bon nutriment.

Elles se conserve fraiche comme la salade ou si on récolte les tiges les mettre dans un verre d’eau au frigo. Elles peuvent aussi être congelée une fois blanchie.

feuilles de patate douce violettes et vertes

2/ plante médicale

Cette plante est une bombe de nutriments ! les feuilles sont les plus riches, mais dans le tubercule il y en a aussi beaucoup. Elle est riche en protéines, en bêta-carotène (surtout les variétés les plus foncées), en calcium, phosphores, en fer, en vitamines C, A, B2, B5, B6, en fibres et en sel minéraux.

  • C’est un puissant antioxydant car elle contient beaucoup de bêta-carotène
  • Elle contient beaucoup de fibres donc elle est bonne pour la digestion.
  • Elle améliorer le système immunitaire et cardiovasculaire grâce a la vitamine A et E
  • Elle stabilise le niveau de glucose dans le sang car elle contient du manganèse.
  • Bonne santé des yeux, vitamine B2
  • Une bonne santé du cœur, vitamine B6 et potassium
  • Et pour une bonne production d’hémoglobine grâce au fer qu’elle contient.

Je ne vais pas vous faire la liste de tout ce qu’elle pourrait soigner, cependant si vous voulez avoir la forme, c’est bien d’en consommer régulièrement !

patate douce

3/ fourrage

Son feuillage frais ou séché peut être donnée aux lapins, aux poules et aux chevaux (herbivores). Donc quand tu arrache ta plante a l’automne, tu peux la leurs données ou simplement utiliser ce déchet végétal en paillage.

Dans les pays tropicaux, on cultive des variétés sélectionnées de tubercule pour servir de fourrage.

4/ ornementale

La patate douce peut être utilisée comme couvre sol ou comme plante grimpante pour cacher un treillis ou un vis-à-vis par exemple. Si vous avez un balcon ensoleiller ça peut être utile pour plus d’intimité et en bonus tu auras des légumes verts à disposition et à la fin de la saison surement quelques patates ! elle peut aussi être planter dans un pot suspendu et retombé en cascade… ou même comme plante d’intérieur si tu as une fenêtre très lumineuse!

patate douce palissée

Au jardin

Tout commence au début de l’année, en février prépare tes plants de patate douce ! Et oui elle ne se sème pas….

faire ses plants

Alors le plus simple, achète une belle patate douce bio de préférence, de taille moyenne et après tu as plusieurs solutions pour faire apparaitre les germes :

comme pour les noyaux d’avocat :

Il te faut 4 cure-dents et un bocal. Tu prends ta patate et tu l’observe, elle a un sens, le bout le plus pointu c’est le bas, pique les cure-dent dans la moitié supérieur et mets la dans le bocal, la partie pointue en bas, mets de l’eau jusqu’à sa moitié. Place la dans un endroit lumineux et chaud, quand les petites tiges sortiront et feront environ 5 – 6 cm, tu pourras les mettre en godet en prélevant un petit bout du tubercule, tenir humide et voilà.

bouture de patate douce

2/ dans un bac avec un couvercle

Il te faut un bac ou tu peux mettre un couvercle transparent pour faire une mini serre et du terreau.

Rempli ton bac de terreau humide, coupe ta patate douce en deux puis en 2 ou 4 suivant la grosseur. Enfonce ces bouts peau vers le haut d’environ 1 cm dans le terreau, ferme la serre et mets dans un endroit chaud et lumineux, et après quand les petites tiges sortent c’est le même procéder que précédemment.

Pour ma part cette année je vais tester de le faire en bouteille, il parait que c’est inratable pour les semis et les boutures alors je vais te dire comment faire surtout que l’on n’a pas tous des mini serres….

Prends une bouteille en plastique de récupération par morceaux de patates douces, des billes d’argile ou à défaut de petits cailloux, un peu de terreau. Coupe la bouteille au 2/3 du haut, rempli le bas de la bouteille de bille d’argile jusqu’à environ 3 cm de la coupure, mets de l’eau jusqu’en haut de bille, ajoute le terreau humide, enfonce ton bout de patate douce, referme la bouteille avec du scotch. Place dans un endroit chaud et lumineux. Quand les pousses fond environ 2 cm, tu peux ouvrier le bouchon puis fait comme précédemment, voilà !

Sinon tu peux aussi aller au magasin asiatique, souvent il vendre des botte de pousse, et tu peux aussi en les mettre dans du terreau humide pour en faire des boutures.

ou planter une patate douce a moitié enterrée dans du terreau humide.

bouture de patate douce

Ou et comment la planter

Sous notre climat le mieux c’est de planter sous serre, mais elle poussera quand même si tu la plante dans un endroit chaud et plein de soleil.

Dans la serre c’est bien de l’utiliser en plante grimpante pour l’ombrage et elle utilise aussi le sol pour les tubercules.  Tu peux espérer une récolte de 3-4 kg par plants sous serre.

 Ou alors tu peux faire une tour a patate douce avec un treillis mis en cercle et rempli de terre avec de la paille sur le tour, planter environ 15 plants sur les côtés et dessus, la récolte sera d’environ 17 kg sous notre climat. Je n’ai pas testé mais si tu as une bonne exposition cela devrais très bien fonctionner.

La patate douce a besoin de potasse pour bien prospérer et fabriquer ses tubercules, je te conseille d’ajouter de la cendre et/ou du fumier de volaille décomposer mélanger a du fumier de cheval décomposer. Et elle a besoin d’une terre meuble pour bien pousser.

Comme sous notre latitude elle donne environ 1-2 patate par plant, tu peux te permettre de la planter serrer, environ 20 à 30 cm entre les plants.

La récolte

Toute la belle saison tu peux cueillir ses feuilles. Puis quand la durée de la nuit est supérieure à la durée du jour, les tubercules se forment, et a environ 10°C sa croissance s’arrête, a ce moment la couper le feuillage pour faire mûrir les patates grâce au soleil qui réchauffe la terre puis après une semaine, récolté les patates pendant une belle journée ensoleillée et les laisser ressuyer une journée au soleil avant de les brosser et de les mettre à l’abri.

récolte de patates douces

Le plus dure est d’arriver à conserver un tubercule pour l’année suivante, pour l’instant je n’ai pas encore réussi, en tout cas au frigo ça ne fonctionne pas contrairement à nos pommes de terre qui passe l’hiver chez moi de cette façon. j’ai lu qu’il fallait les garder dans une caisse remplie de sable légèrement humide a température chaude… a tester! Mais cette année j’essayerai peut-être une autre méthode qui consiste a fait une bouture de tige a la fin de l’été et de la replanter à l’extérieur au printemps.

En conclusion

Rien que pour ses feuilles riches en bon nutriment et qui pousse très rapidement, d’ailleurs tu peux les récoltés 3 à 4 fois par plante, cela vos la peine de faire pousser de la patate douce ! et en bonus en automne il y a les tubercules qui sont savoureux ! En plus en suspension cela crée une magnifique cascade de feuille alors profite en ! la partie la plus délicate consiste à faire ses plants comme on ne les trouvent pas dans le commerce.

Dis-moi dans les commentaires si tu en a déjà fait chez toi et si tout a bien fonctionner !

Et je te souhaite une belle semaine et à bientôt pour une nouvelle plante a mettre dans ton jardin !

Partage:
  • 3
    Partages

Une réponse sur “La patate douce, une culture facile même chez nous”

  1. Bonjour, on en trouve dans le commerce maintenant. L’année dernière, j’ai acheté 1 pied pour tester à 3€. Ravie de ma récolte.
    J’en ai trouvé à 7€ le pied dans une graineterie, trop cher. Trouvé 3,50€ le pied chez un horticulteur. J’en ai pris 2.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.