Les Gourdes, grimpantes utiles et volubiles pour ta terrasse

les différente forme des gourdes qui on pousser chez moi

Salut, aujourd’hui changement de style pour mes articles, dis-moi dans les commentaires si tu préfères ce format ou l’ancien, cela m’aiderait beaucoup pour continuer de te proposer des articles de qualité.

Qui est-elle ?

C’est une liane grimpante, comme les courges, d’ailleurs j’en ai cultivé l’année après mon déménagement ! C’est une plante super, qui pousse vite. Très vite ! Quand j’étais jeune, j’adorais les BD du marsupilami. Je trouve que ça rappelle les fruits qu’il mange et la forêt tropicale !

gourde plate de corse

Cette plante est de culture facile, elle a besoin d’une terre fertile comme sa cousine la courge, elle peut avoir besoin d’un support, à toi de voir !

Tu peux la réussir en pot sur une terrasse ou un balcon, mais aussi en pleine terre. Il lui faut du soleil, car elle nous vient des pays chauds. Le mieux, c’est une terre humide et fraiche pour ses racines, alors pense à mettre le pot à l’ombre et sa tête au soleil.

Elle est très utile, car tu peux :

la manger !

Les jeunes pousses et fruits sont comestibles ! Fais comme les Asiatiques et ajoute-les à tes légumes sautés. Ils rappellent la courgette. Les gourdes sont comestibles, mais attention, certaines variétés amères ne doivent pas être consommées.

l’utiliser pour tes loisirs :

les formes folles des gourdes séchées

Tu rêves d’un nichoir à oiseau beau et avec du style ? De maracas géants ou d’un bol léger et compostable en fin de vie ? Les gourdes sont aussi utilisées dans le reste du monde pour créer des instruments de musique comme les flûtes ou les tambours. Elles peuvent aussi servir comme suspension ou comme cache pot. Laisse parler ton imagination, car avec elle tout est possible, il te suffit de récolter ses fruits avant les derniers gels et de les faire sécher !

l’utiliser pour ta déco :

image blog decoloquintesetcie

Pour se cacher ou pour cacher une paroi, un mur, un vis-à-vis, etc. Elle a tout pour plaire, car elle pousse vite et elle est très ornementale avec ses fleurs jaunes, ses grandes feuilles et ses fruits surprenants. Tu peux aussi la faire pousser dans un arbre pour créer un effet fun ou pour faire de l’ombre sous une pergola. Utilise-la comme couvre-sol, mais dans ce cas, des gourdes auront une autre forme, elles seront plus plates, et si tu plantes la même espèce que la mienne, le col ne sera pas droit, mais courbé.

Pour une belle paroi végétalisée, tu peux faire pousser avec elle des ipomées pour le plaisir des yeux ou des haricots d’Espagne aux belles fleurs éclatantes.

en faire de l’engrais naturel :

Pour nourrir ton sol tu peux, à l’automne, mettre la plante dans un de tes pots pour créer une lasagne, sur ton compost ou laisse-la en place et elle nourrira ton jardin.

Comment la cultiver :

gourdes bouteilles

Sème ses graines après les avoirs fait tremper environ 24-48 heures dans de l’eau. (Si tu utilises tes propres graines, les graines fertiles tombent au fond, les autres flottent à la surface). Fais-le à l’intérieur, dans un endroit chaud. Dès que ta petite plante a 2-3 vraies feuilles (pas les 2 premières qui sortent, mais les suivantes), tu peux la planter à l’extérieur, après les saints de glace, car elle craint le froid et le gel. Si elle attrape des taches de moisi au séchage, elle parte facilement une fois sèches. Il y a deux ans, j’avais eu peur qu’elles ne soient pas utilisables, mais cela n’a pas influencé la qualité de la gourde séchée.

Attention, au début à mettre un anneau anti-limace ou à leur donner à manger quelques épluchures pour que ces coquines de grignoteuses n’y touchent pas !

Au début, tu peux l’aider à grimper, mais chez moi elle a fait cela toute seule, car c’est une plante grimpante à vrille.

gourde pélerine

Si elle devient trop grande, tu peux toujours cueillir les jeunes pousses, les fleurs et les jeunes fruits si tu dois la contenir peuvent finir dans ton assiette. Les lianes atteignent une hauteur de 3 à 5 mètres, et portent chacune environ 6 gourdes matures. Mes plantes sont mortes après le premier gel, et c’est aussi à ce moment-là que j’ai cueilli les fruits pour les mettre à sécher.

Pour ma part, j’ai des graines de gourdes cols de cygne Lagenaria siceraria, de chez Zollinger mais, il en existe plusieurs variétés, qui ont toutes des formes différentes !

La gourde des pèlerins, la plate de Corse, la poire à poudre, et j’en passe, car il y en a de toutes les tailles et formes qui sont plus pour les climats chauds. Des plus petites aux plus volumineuses qui poussent en Afrique, il y en a pour toutes les envies ! Pour celles citée ci-dessus, elles poussent chez nous et sont acclimatées depuis longtemps.

gourde géante africaine

Cette plante est utilisée depuis très longtemps par les hommes, car les archéologues ont retrouvé des gourdes servant d’objets et de récipients datant de plus de 12 000 ans.

Et chez nous, au moyen-âge, on se servait justement de gourde pour fabriquer… des gourdes !  Il y a d’ailleurs un travail qui nous est resté de cette époque, le travail de cougourdonnier.

J’espère t’avoir donné envie d’essayer de planter cette liane facile chez toi, elle produit de la nourriture et de magnifiques fruits décoratifs. Je vais en semer aujourd’hui, alors dis-moi dans les commentaires si tu aimerais avoir un suivi de leur culture et si tu en cultives toi aussi cette année ! Et alors, ce nouveau format t’a-t-il plu ?

Merci beaucoup et à la semaine prochaine.

Partage:
  • 1
    Partage

4 réponses sur “Les Gourdes, grimpantes utiles et volubiles pour ta terrasse”

  1. Bonjour, merci pour cet article. Mon appartement manque de décoration, je suis bien tenté par cette expérience. Quels sont les variétés à éviter si je souhaite aussi tenter l’expérience gustative ?
    Merci encore pour ce partage, c’est très inspirant !
    Gilbert

    1. Salut, merci! Alors la sorte que j’ai cultivé est comestible, c est Lagenaria siceraria. Sinon elles sont toutes comestibles, c est juste qu’il y en a qui sont tellement amère qu’elles sont immangeables !

  2. Bonjour
    Ca m’a donné une idée ces gourmes .
    J’habite en haute Savoie et jusqu’à présent je plantais mes tomates dans un endroit au chaud et abrité du vent du nord . Mais malheureusement avec le réchauffement climatique même les tomates souffrent des grosses chaleurs .
    Je cherche donc à créer pour l’été un parasol mi ombre pour mon jardin potager.
    Est ce que les gourmes pourraient faire office de protecteur végétal pour mon jardin potager?

    1. Bonjour, très bonne question, je pense que oui, il faut essayer, tu peux aussi faire grimper les courges, les luffas, des haricots grimpant, des courgettes coureuse. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.